Le paradis des bouquins

Des billets, tout à lire...en gros: croquez les livres à pleines dents!

21 septembre 2007

"la fille de pleine lune" ...et le mystère se fait...

La Fille De Pleine Lune par Christian Grenier

   Chaque nuit de pleine lune, Valentin rêve d'un manoir, d'une forêt et d'une mystérieuse jeune fille qui l'appelle à l'aide. Or, ce manoir existe ... Valentin le reconnaît par hasard sur une photo. Il convainc aussitôt ses parents d'aller passer les vacances d'été non loin de là. Sur place, Valentin se lie d'amitié avec Héléna, la meilleure amie de Séléna, l'apparition de son rêve. Mais Séléna a disparue depuis plusieurs mois ! Que lui est-il arrivé ? C'est le début d'une enquête qui révélera un effroyable secret ...

204_La_fille_de_pleine_lune_2005

NOTE : 14.5/20 Mes chers lecteurs, il y a bien longtemps que je n'ai pas mis de billet (manque de temps, je m'en excuse...)Je vous ai-je manqué?Je plaisante !Revenons à nos moutons...Pas mal, pas mal du tout ce bouquin ! On lit quelques pages et on se retrouve dans la peau de Valentin, cet ado aux rêves bizarres, qui va élucider le mystère du manoir Mauduit, Maudit, en fin de compte.Trop de mystère TUE le mystère et il y a tout ce qu'il faut pour apprécier le livre à sa juste valeur, on lit, ça coule tout seul, pas d'indigestion ! Cette fiction vous fera une lecture agréable.Sans plus...

Posté par libralato à 17:51 - Pour rêver... - Commentaires [26] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour Libralato !

    Je passe prendre de tes nouvelles !
    J'espère que tu te portes bien et que tu auras bientôt de nouveaux billets de Rêve à nous mettre sous la dent !

    Reviens-nous en forme !

    Posté par Esis, 20 octobre 2007 à 16:01
  • alalalalalah!

    Merci Esis ...
    Je vais mieux maintenant que je suis en vacances (^^) et je vais pouvoir LIRE ! Donc mettre des billets ! youpiiii !
    Je te promet de passer sur ton blog pour lire tes chroniques .@+ Bises

    Posté par libralato, 27 octobre 2007 à 20:19
  • .....

    moa jdoii lire se livre pour le collége et dire se ke jen passe bref jsuii noté sur se livre et franchmen jle trouve trop bien...
    aller bisous a bientOt

    Posté par marjow', 13 janvier 2008 à 10:31
  • salut

    je lit plein de livre et sé livre se sont que des livre de chronique ou de fantastique
    des livres animalier

    Posté par léa, 13 mai 2008 à 18:51
  • SAI PA

    COMBIEN DE LIVRE Y A T IL DANS LA COLLECTION

    Posté par CEFIROS, 10 mars 2009 à 19:15
  • ET QU EST QUI CONNAIT LE DONJON DE NAVEULE BEUK

    Posté par CEFIROS, 10 mars 2009 à 19:17
  • ET QU EST QUI CONNAIT LE DONJON DE NAVEULE BEUK

    Posté par CEFIROS, 10 mars 2009 à 19:17
  • IL N Y A PERSONNE KI ME REPOND

    Posté par CEFIROS, 10 mars 2009 à 19:18
  • POU...POURQUOI

    Posté par CEFIROS, 10 mars 2009 à 19:25
  • ggdr

    personne ne repon a cefiros

    Posté par madgic, 11 mars 2009 à 17:13
  • la fille de pleine lune

    qui snt les personnages principaux sur la fille de la pleine lune

    Posté par cece, 28 novembre 2010 à 20:48
  • Sourire...
    Spécial ce site.

    Posté par PETITE MOMIE, 22 septembre 2007 à 21:30
  • Merci Libralato, j'irais bien faire un tour dans ce manoir Mauduit... depuis que j'ai lu ton charmant compte-rendu de voyage entre ces lignes imprimées... J'aime beaucoup et le titre et la couverture... Et le style de l'ouvrage ? Comment-est-ce ? Aussi bien que Bram Stoker dans "Dracula" ? Bises de Pleine Lune et bonne nuit étoilée !

    Posté par dourvac'h, 23 septembre 2007 à 21:31
  • Moi aussi, j'ai déjà rêvé d'un manoir...

    Coucou Libralato !

    Tes deux dernières chroniques donnent fort l'envie de lire ces livres, moi qui pourtant, je le répète, ne suis pas très "branchée" fantasy (j'ignore pourquoi d'ailleurs !).
    Merci de toujours lire du rêve, et de toujours bien le retranscrire par tes chroniques .

    Posté par Esis, 24 septembre 2007 à 16:02
  • Réponses (un peu tardives)

    Ptite momie, bienvenue à toi...Je te met dans mes liens et mes visiteurs amis des livres seront ravis de voir tes billets...

    Dourvac'h, pas aussi bien que ce chef d'oeuvre "Dracula"...Mais ne fait t-il pas plutôt partie du registre "horreur"? Le style du livre ( que j'oublie à chaque fois de préciser, oups!) C'est du fantastique, sachant que ça se passe de nos jours : "rêve ou réalité"? "meurtre ou illusion" ?
    A lire en fantastique : "le Horla " par Maupassant et la "Morte Amoureuse" par Téophile Gauthier (classiques)

    Merci Esis, La fantasy c'est vaste...Pour ma part je n'aime pas la Fantasy tournée vers la science fiction (des gens d'un autre monde qui voient débarquer des petits hommes verts dans leur jardin...Sans façons,merci!).Bref!J'aime beaucoup ton dernier billet, cette liste complète de bouquins, miam! (J'ai vu que tu avais mis le Tolkien...tu vois que tu lis et aimes quelques fantasy?!)Finalement, tout dépend des personnages et du scénario...

    Posté par libralato, 25 septembre 2007 à 20:31
  • Bonjour Libralato,

    Non en fait, la liste que j'ai mise est celle de livres à vendre, dont Tolkien, qui ne m'a pas plu du tout (cf. le commentaire que j'ai laissé suite à ce post...) .
    Sinon, ce n'est pas une généralité, si je n'ai pas aimé le SDA, ça ne veut pas dire que je n'aimerais pas d'autres auteurs de fantasy .

    Posté par Esis, 26 septembre 2007 à 13:03
  • Re-moi...

    Juste pour dire que j'ai lu le Horla lorsque j'étais en 4ème et que j'avais adoré. Maupassant, grâce à l'intrigue et au style bien sûr, nous fait nous "transférer" dans la tête du narrateur, et l'on plonge avec lui dans l'hésitation, aux portes de la perception, que l'on ne sait si elles viennent justement de cette maladie qu'est la folie (ce qui signifierait donc que le Horla n'existe que dans la tête du narrateur) ou si elles sont vraiment RÉELLES.
    C'est une nouvelle génialement écrite et oppressante. Du fantastique à l'état pur.

    Quant à Gautier, j'ai déjà fait la critique du recueil dans lequel se trouve "La Morte amoureuse" (nouvelle fantastique la plus connue de Gautier mais, personnellement, je n'ai pas trouvé que c'était la meilleure).

    Tu as donné deux très bonnes références du fantastique pour ceux qui n'auraient jamais tâté du genre et qui ne sauraient par où commencer . Même si j'étends cela à toutes les nouvelles fantastiques de messieurs Maupassant et Gautier .

    Ensuite, concernant "Dracula", je pense que le genre (et non pas registre, registre et genre littéraires étant deux choses bien différentes) "horreur" n'existe pas (néanmoins, le registre horrifique doit exister, je pense). L'horreur, on la trouve aussi bien dans un roman fantastique que dans un merveilleux (citons les horribles contes de Perrault, dont "Barbe-bleue" est une illustration parfaite de l'horreur dans le genre merveilleux/fantasy) ou dans une autobiographie, ou quel autre genre sais-je encore...
    "Dracula" est le genre de roman pour lequel on peut hésiter en fait entre fantastique et gothique. Car, au tout départ, Jonathan hésite, il ne sait si c'est lui qui justement est fou ou si le vampire existe bel et bien, ce qui est donc du domaine du fantastique. Ensuite, l'existence du vampire est prouvée et, en plus de Jonathan, c'est tout son entourage qui doit éliminer le monstre. On aurait donc du mal à croire que la folie de Jonathan aurait contaminée les autres, surtout que Van Helsing, du fait de son érudition, avait, bien longtemps avant Harker, entendu parler des "non-morts".
    Dès lors, le fantastique devient "merveilleux gothique" puisque le surnaturel devient rationnel car réel, réel car rationnel.
    On vogue donc entre deux genres (je me suis posée la même question pour la saga "Harry Potter"...).
    Mais "Dracula" est un roman qui a vu le jour au XIXème siècle, où le fantastique était à son apogée. Et puis, "Dracula" est, à l'unanimité, un roman fantastique.
    Je dirais en fait que "Dracula" surfe entre fantastique et gothique : le roman gothique fut le précurseur du roman fantastique, et dans ces romans, bien souvent, l'intrusion du surnaturel et de l'horreur dans le monde réel finissait par l'emporter sur l'hésitation : la réalité, aussi inexplicable et horrible soit-elle, nous fouette en pleine face.
    Cependant, "Dracula" a été publié en 1897, soit bien après la fin de la vague gothique. Chronologiquement parlant, il n'est donc pas un roman gothique. Wikipédia parle de roman "néogothique". "Dracula" n'est donc pas merveilleux (puisque, dans le merveilleux, le surnaturel rationnalisé apparaît dans un monde imaginaire, et non pas dans notre réalité à nous), mais l'intrusion d'un surnaturel horrifique dans la réalité qui se retrouve confirmé par les faits tient plus du ressort du roman gothique que du fantastique pur comme celui de Maupassant ou Gautier, pour ne citer qu'eux . Donc eh bien, "Dracula" vogue entre les eaux troubles du roman fantastique et néogothique, bien que l'unanimité lui ait décerné le qualificatif de roman fantastique .

    Posté par Esis, 26 septembre 2007 à 17:47
  • Petites corrections...

    Hélas, je me suis relue trop vite, et j'ai fait des erreurs : "aux portes de la perception", perception étant au singulier, j'ai ensuite employé le pluriel pour parler de la perception. Désolée.

    Pour "Harry Potter" : j'hésite entre roman fantastique et roman merveilleux (on aurait pu penser que j'hésitais entre fantastique et gothique, bien que certains éléments propres au roman gothique ne soit pas à négliger dans "H.P."...) puisque, au tout début, Harry ne comprend rien à ce qu'il se passe chez son oncle et sa tante lorsque Hagrid vient le chercher. Ensuite, il plonge dans le monde des sorciers où cotôyer toute cette magie devient normale pour lui (merveilleux). Néanmoins, il reste toujours notre monde à nous, celui des "Moldus", qui sont bien sûr enclins à ne rien comprendre de la magie et à toujours chercher une explication scientifique à tout cela (fantastique).

    Voilà. Pour éviter d'encombrer cet espace commentaires, tu peux, si tu le veux, chère Libralato, copier et coller mon premier commentaire, le corriger avec l'aide de celui-ci, les effacer et publier le nouveau à mon nom.
    Mais, ça, c'est toi qui vois .

    Posté par Esis, 26 septembre 2007 à 17:59
  • Chère Esis, MERCI !!!!

    Pas de problème Esis tu N'ENCOMBRES pas mon espace commentaires au contraire, tu l'ENRICHIS !!! En ce qui concerne Harry Potter, c'est du genre MERVEILLEUX (étant donné que le personnage accepte sa situation de sorcier naturellement...)
    "Dracula", je trouve dommage que ce soit rédigé sous la forme de journaux (ou carnets de bord, au choix) mais j'ai vu un film recemment qui reprenait ces personnages des différents différents classiques (je parle de "Vingt milles lieues sous les mers", "Dracula", "L'homme invisible", "Tom Sawyer"...etc)...LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES,A VOIR! (ci joint le lien)

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=42391.html

    Encore merci pour tes commentaires toujours complets, agréables à lire !
    Bises et @mitiés ^^

    Posté par libralato, 26 septembre 2007 à 20:59
  • Eh bien, chère Libralato, tu m'en vois flattée !
    Pour "Harry Potter", je suis d'accord avec toi, même si, j'en suis sûre, certains seront prompts à penser qu'il s'agit de fantastique... en clair, seule son auteur peut vraiment trancher là-dessus !

    Quant à "Dracula", dont j'ai fait un pur éloge dans ma taverne, personnellement, j'ai trouvé cette succession de journaux intimes, lettres et coupures de journaux absolument géniale et réussie. J'ai vraiment adoré la coupure relatant la tempête... Quelle scène merveilleuse cela a été dans ma tête !
    Mais naturellement, à chacun son avis ! D'ailleurs, le tien soulève une question intéressante : qu'aurait été "Dracula" si Stoker n'avait pas choisi le mode de narration que nous lui connaissons ?

    "La Ligue des gentlemen extraordinaires", je l'ai vu, j'ai aimé ! À la base, j'ai lu qu'il s'agissait d'une BD, et que le personnage de Dorian Gray (dont son interprète a aussi joué dans "La Reine des damnés", adaptation du roman du même titre de Anne Rice) a été rajouté dans le film alors qu'il ne se trouve pas dans la BD.
    Mais quel bon choix que d'avoir intégré Dorian ! Et quel excellentissime choix quant à son interprète (eh oui, car c'est là que ressort mon côté "ado gnangnan") : en effet, c'est un réel plaisir pour les yeux =-D ! Quel beau gosse, un véritable objet artistique (ha ha !) ! Bien que, dans le livre de Wilde, il me semble que Dorian est blond alors que dans le film, l'acteur est brun. Mais bon, pas grave, tant qu'il est agréable à regarder, on va pas se plaindre !
    Voilà, très bon film ! Les interprètes jouent à merveille, et j'ai beaucoup aimé le personnage de Mina Harker, l'actrice (je ne me souviens plus de son nom) était vraiment taillée pour ce rôle. Si j'en ai l'occasion, j'essaierai un jour la BD, dont le scénario est fort ingénieux (si je me base sur le film) !

    Voilà encore une très bonne référence !

    Et puis, je t'en prie, pour mes commentaires qui, par contre hélas, ne sont pas exempts de fautes (je me relis toujours trop vite, quelle sale manie !) !
    Dès que je suis lancée, on ne m'arrête pas ! L'important est que ça plaise et pas que ça ennuie .

    Très bonne continuation à toi Libralato !

    Posté par Esis, 27 septembre 2007 à 15:24
  • Euh, tu ne te vexe pas, chère Libralato, mais il me semble que tu parles du GENRE d'un livre en écrivant "le fantastique"...

    Pour moi, le "style" d'une oeuvre littéraire, c'est la différence qui existe entre :

    - une phrase d'une nouvelle de Maupassant ou même d'un "Maigret" de Simenon ou d'un livre de Conan Doyle, Stevenson ou Bram Stoker bien traduit et...

    - une phrase d'un auteur de livre assez minable et interchangeable (Eragon?) qui écrit un truc comme "Alors elle frissonna d'horreur et ses cheveux se dressèrent sur la tête!" (je caricature à peine...) ou encore...

    - une phrase extraite des branchouillitudes creuses-provoc de la bande à Houellebecq-Nothomb-Laurens-Darrieussec-Despentes... mal écrit, mais "un-truc-dans-l'air-du-temps", quoi !

    Le style moche (bâclé) peut affecter tous les genres littéraires...

    ... et le VRAI style (cette "langue à lui ou à elle" qu'a inventé un(e) auteur(e) et qui est d'une tonalité poétique ou lyrique) peut se retrouver dans TOUS les genres littéraires...

    Mes exemples ? Philip K. Dick pour la "SF", Lovecraft, Stevenson, Matheson, Stoker, Buzzati, Nerval ou Maupassant pour le "Fantastique", Conan Doyle ou Simenon pour le genre "Policier" !

    Eux n'étaient :

    - ni des "z-écriveurs" (de romans pour "ados", clichetonnant d'expressions stéréotypées répétitives)

    - ni des "z-écrivants" (la branchouillitude foireuse française actuelle de soi-disant "romanciers" s'auto-fictionnant sans cesse, avec la complicité médiatisée de leurs "Critiques"-et-amis, à tous les étages, célébrant roman après roman leur "intérêt", leur "modernité", voire le "génie" de leur dernier ouvrage... Bref, ici, atention MAFIA !!!

    Eux étaient bien (et resteront pour la Littérature) des ECRIVAINS : des vrais !

    Ils avaient inventé LEUR monde et LEUR langue !

    ... mais toutes ces opinions ne sont que les miennes...

    A force de lire, tu le sais, on devient si... EXIGEANT !

    Comme quoi, tous les lecteurs un peu boulimiques que nous sommes finissent par être dangereux pour tant d'écrivains publiés, parfois très célèbres et souvent bien médiocres !

    Ce n'est certes pas Esis qui me contredira sur ce point... (quoique...)

    Bises & bonnes soirées à toi !

    Posté par dourvarc'h, 27 septembre 2007 à 22:44
  • Absolument pas, cher Dourvac'h. D'ailleurs, merci encore pour ce commentaire de résistant que tu es, aussi drôle que les autres (eh oui, je ris toujours de bon coeur lorsque tu dénonces la pseudo-littérature ) ! Quelle vitalité !
    Donc, in fine, genre, registre et style littéraires sont 3 choses différentes .

    Posté par Esis, 28 septembre 2007 à 15:30
  • Réponses

    Sympa ce débat entre lecteurs...Donc genre, registre et style sont différents (mais très liés en même temps)^^.
    Dourvac'h, cependant, tu as oublié de marquer un point : les auteurs évoluent au fil des générations, leur façon d'écrire, le sujet du livre...tout change et varie.Ces romans "clichetonnants", comme tu dis, ils plaisent beaucoup!!!Enfin Bon!De grands auteurs naissent : ERAGON écrit par un ado de 15 ans ! Quand on voit ça, on se dit...Le bouquin fait quand même plus de 500 pages (3 tomes à prévoir) et il y a même eu une adaptation en film.Ceux là aussi resteront dans l'histoire de la Littérature...Je t'entends déjà me contredire , je te rassure tout de suite,: j'ai beaucoup de respect pour les grands auteurs comme Maupassant, Victor Hugo, Matheson(etc,etc,etc...) ce sont surtout eux que l'on étudie au lycée alors que d'autres livres (aussi interessants que bien écrits), plus récents, pourraient les remplacer (je pense au château de Cassandra, qui nous donne un large aperçu de la période romantique, à La fille de pleine lune, pour le Fantastique et j'en passe ^^)Voilà...

    Sur ce, bonne nuit à tout le monde

    Posté par libralato, 28 septembre 2007 à 20:09
  • D'après ton résumé, ça à l'air quand même interressant! mais ce qui m'attire le plus c'est l'illustration de couverture que je trouve vraiment belle, mais il est évident que l'on ne choisit pas un livre par rapport à sa couverture!

    Posté par Isaly, 02 octobre 2007 à 20:02
  • Grrrmmmbl...

    Bah, m'enfin, on compare le STYLE de "La Morte Amoureuse" de TH. Gauthier ou celui de "Je suis une légende" de Matheson à... quinze lignes d'"Eragon", je sais, "écrit par un adolescent de quinze ans" (argument de VENTE qui ne m'impresionne guère...) : les deux premiers bouquins font naître des images extraordinaires et inimitables en moi (à cause deleur langue travaillée et unique),le dernier truc m'épuise le cerveau en dix secondes... Y a rien!!! Chaque expression y est un cliché... De la daube, rien à en tirer, et même les personnages de l'adaptation ciné (vite, fric à gagner...)ont l'air niais... Tu sais bien que je REJETTE ce monde du conditionnement et de l'écriture uniforme-informe... Pardonne-moi, c'était mon quart d'heure de mauvaise humeur...

    Du coup (à voir toute cette grincherie), tu vas pas venir lire mon petit conte (vite fée) en vingt épisodes... Isaly (j'espère...) l'enrichira peut-être un jour mille fois de son talent graphique et poétique... Deux épisodes-chapitres par semaine, en pendant 3 ou 4 mois comme ça...

    Bises & amitié. Tes présentations de livres sont devenues géniales, Miss !

    Posté par dourvarc'h, 03 octobre 2007 à 08:10
  • Je n'ajouterai aucun commentaire (enfin si, celui-ci), sachant que je n'ai pas lu "Eragon", je ne peux donner mon avis !

    Posté par Esis, 03 octobre 2007 à 12:33

Poster un commentaire